Viola LegerQuand une auteure et un personnage rencontre une interprète et que la magie opère! C’est ça l’histoire derrière la Sagouine. Antonine Maillet a créée un chef d’oeuvre en écrivant la Sagouine, mais qui eût cru que ce personnage plus grand que nature parviendrait, grâce au talent de Madame Viola Léger, a toucher la mémoire collective de tout un peuple!

Étonnamment, Mme Léger est devenue comédienne presque par accident, tout ça grâce à Antonine Maillet qui lui a offert le rôle-titre dans La Sagouine. C’est ainsi qu’est né un personnage légendaire, une humble femme de ménage acadienne qui raconte sa vie trépidante avec humour et dignité. Elle a interprété la pièce pour la toute première fois en 1971 et, ensuite, dans les deux langues officielles, au Canada, aux États-Unis et en France. Sa performance lui a valu le prix Dora Mavor Moore. Depuis 1993, elle passe ses étés au Pays de la Sagouine, où elle incarne son personnage.

Outre La Sagouine, Mme Léger a joué dans diverses pièces de théâtre, notamment de Michel Tremblay, de Michel Garneau, de Tennessee Williams et de Federíco Garcia Lorca. En 2001, l’Académie québécoise du théâtre lui a décerné le Masque de la meilleure actrice pour son interprétation dans Grace et Gloria de Tom Ziegler.

Mme Léger a été nommée officier de l’Ordre du Canada en 1989. Son talent singulier lui a valu plusieurs prix et distinctions : le prix d’excellence dans le domaine des arts du gouvernement du Nouveau-Brunswick en 1995, l’Ordre du Nouveau-Brunswick en 2007 et quatre doctorats honorifiques. Elle a été nommée Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la France en 1991, membre de l’Ordre des Francophones d’Amérique en 1998 et Chevalier de l’Ordre de la Pléiade en 2004. De 2001 à 2006, Mme Léger a siégé au Sénat, où elle a fait valoir l’importance des artistes dans notre société.

Viola a donnée vie à la Sagouine et par le fait même, elle a donnée à sa façon espoir à l’Acadie... tout d’un coup, sur une scène, il y avait un personnage criant de vérité qui disait tout haut ce que les gens pensaient tout bas. Viola Léger ne jouait pas la Sagouine, elle était la Sagouine.

De plus Viola a inspiré plusieurs générations d’artistes à choisir les arts comme métier, enseignante de théâtre pendant plusieurs années, madame Léger a su transmettre son amour de la scène et du sacré à la majorité des artistes que l’on peut voir sur les différentes scènes acadiennes et ailleurs aujourd’hui.

Madame Léger s'est retirée de la vie publique en 2017. 

img-footer-02.jpg